Jury Fribourg 2016   

Pierre Bühler, Neuchâtel (Suisse)

Pierre Bühler

Pierre Bühler (*1950 à Tramelan) a étudié la théologie protestante et la philosophie dans les Universités de Lausanne et de Zurich, et il a obtenu son doctorat en 1979 chez Gerhard Ebeling. Trois ans plus tard, il est devenu professeur ordinaire de théologie systématique à l’Université de Neuchâtel. De 1997 à 2015, il fut professeur de théologie systématique à l’Université de Zurich, où il a aussi co-dirigé l’Institut d’herméneutique et de philosophie de la religion. Parmi ses différents accents de recherche, on peut mentionner notamment les liens entre théologie et littérature, en particulier chez Dürrenmatt. En collaboration avec les sciences des religions, il s’intéresse également au rapport entre image et texte, et dans ce cadre au thème « religion et film ». 

 

Roland Kauffmann, Mulhouse (France)

Roland Kauffmann

Le pasteur réformé Roland Kauffmann (*1967) a fait ses études de théologie protestante aux Universités de Strasbourg et d’Amsterdam. Depuis 2009 il est l'animateur de l'association Saint-Étienne Réunion en charge de l'animation culturelle et spirituelle du temple Saint-Étienne de Mulhouse. Il a été responsable du service communication de l'Union des Églises protestantes d'Alsace et de Lorraine ainsi que directeur de la médiathèque protestante de Strasbourg. Il anime un groupe Pro-Fil de réflexion sur le cinéma ainsi que plusieurs sites de vulgarisation théologique.

 

Valérie de Marnhac, Paris (France)

Valérie de Marnhac

Valérie de Marnhac (*1966) est diplômée de l’ESSEC et puis à l’Université Paris Dauphine d'un Master en Management des organisations culturelles. Après avoir travaillé 20 ans dans la presse, elle fait aujourd'hui partie de SIGNIS Paris, pour qui elle anime des ciné-débats. Elle contribue par ailleurs aux critiques de films pour le site internet et fait partie d'un ciné-club lycéen en aumônerie.

 

Laure Speziali, Genève (Suisse)

Laure Speziali

Laure Speziali (*1954) a obtenu une licence en science politique à l'Institut universitaire de hautes études internationales à Genève. Elle a effectué son stage de journaliste au quotidien «La Liberté», à Fribourg, et travaillé comme correspondante à l'ONU. Elle a effectué deux missions pour le CICR (Comité international de la Croix-Rouge) en Pologne et au Liban. L'essentiel de sa carrière de journaliste s'est ensuite déroulée à la Télévision suisse romande, principalement au téléjournal et dans le cadre des émissions à thématique religieuse. Durant 10 ans, elle a été productrice de magazines de débats et reportages dans ce domaine.

jeudi, 3 mars 2016, 14:57